Profitez chez vous d'un son enveloppant et puissant de salle de cinéma Sans salle home cinéma !

Dans cette vidéo : des témoignages de clients du Realiser A8, de professionnels du son, journalistes, chercheur...

Une envie de bon son home cinéma vous démange ? De profiter chez vous de ce son surround qui sait si bien, en salle, vous embarquer dans les films ? Bien sûr c’est possible. En mieux, plus rapide, moins coûteux et plus facile à vivre que vous ne pourriez en rêver, si vous ne passez pas à côté de ce qui va suivre…

Les ingrédients d’une bonne installation home cinéma

Profiter chez soi du son cinéma des salles est « simple » : techniquement, il suffit de reproduire en plus petit la recette des salles de cinéma à savoir :

  • Prévoir une salle dédiée, où le son pourra s’exprimer en liberté ;
  • Home CinemaLa ceinturer d’enceintes : six au minimum pour le 5.1. Huit pour le 7.1, plus immersif ;
  • Alterner dans cette salle les zones absorbantes et diffusantes de manière à permettre au son de bien se former (et non se déformer), quand il sort des enceintes ;
  • Y mettre le matériel nécessaire : à savoir outre des enceintes, un ampli processeur pour les alimenter, et bien sûr des câbles ;
  • Enfin, rendre tout ça le plus esthétique possible, pour que l’on voie le résultat, le spectacle, et non la technique.

Silence compo

Les contraintes d’un vrai home cinéma

Néanmoins, je suis conscient que chez vous, tout ça n’est pas forcément possible :

  • Contrainte de place : car ça en prend, de déployer 8 enceintes autour de soi !
  • Contrainte de bruit : ce qui est du « son » pour soi, devient du bruit pour les autres ;
  • Femme hurlanteContrainte de décoration : les enceintes, le matériel, et le traitement acoustique, ça n’est pas ce qu’il y a de plus joli dans un salon
  • Contrainte sociale : pas toujours possible de bloquer une pièce de la maison pour une seule activité
  • Contrainte de prix : 8 enceintes, un bel ampli, de l’isolation phonique, du traitement, ça chiffre vite…
Les compromis possibles…

Alors bien sûr : on peut réduire son ambition ; son rêve de son cinéma. Les possibilités ne manquent pas :

  • CompromisRéduire le nombre des enceintes, de 8 à 2 ou même une, comme avec une barre de son. Désolé, mais ça n’est pas pareil… Il n’y a pas de barre de son dans les cinémas, et ça n’est pas pour rien. Sinon, les patrons de salles se seraient rués sur l’opportunité d’économie !
  • Réduire la taille des enceintes : mais ça comprime vite les fréquences, et donc la fidélité…
  • Réduire le volume pour ménager les voisins. Mais le plaisir, lui aussi, suit le même chemin…
  • Faire une croix sur le traitement acoustique, et laisser le carrelage et les murs nus : le son va faire du ping-pong dessus, et l’intelligibilité et la clarté vont en pâtir (ce qui va inciter en plus à monter le son)

Néanmoins, je ne suis pas là pour vous inciter au compromis, car heureusement, grâce à la technologie et à l’audace de 2 frères acousticiens Irlandais, il existe une solution pour profiter chez soi du meilleur de l’expérience cinéma, sans devoir se soumettre à aucune de ces contraintes.

Dans un instant, je vais vous détailler cette solution qui m’a permis de retrouver ce plaisir perdu du son cinéma.

Mon erreur qui a tout gâché…

Bruit_voisinQuand j’ai commencé à m’intéresser au Home Cinéma, dans les années 1990, j’ai agi comme tout passionné : j’ai épluché toutes les revues. J’ai présélectionné et choisi soigneusement le matériel de mon installation, car le budget était limité. Mais quand je croyais avoir touché le but, après avoir assemblé ma composition, j’ai vite déchanté. J’habitais en appartement, et j’avais oublié un détail important : le son, ça traverse les cloisons ; ça passe par des recoins auquel je n’aurais même pas pensé. Ce sont mes voisins qui me l’on rapidement fait comprendre. Du coup, la mort dans l’âme, j’ai dû tout mettre en sourdine

WSR88Aussi, quand en 2004, j’ai découvert dans LE magazine américain home cinéma de référence Widescreen Review, dans un dossier de 15 pages (!) enthousiastes, que 2 frères irlandais étaient en train de mettre au point un procédé capable de faire rentrer « à la perfection » l’acoustique d’une salle de cinéma dans un casque, je n’ai pas lâché l’affaire. J’ai dit : c’est exactement ce qu’il me faut ! Leur projet a nécessité 5 ans de plus de développement. Cinq ans pour finaliser l’appareil et concevoir aussi tous ses accessoires exclusifs. En attendant, je guettais, mais je n’y croyais plus. Jusqu’au jour où, miracle, les 2 frères Smyth ont resurgi (discrètement) avec un appareil finalisé : le Smyth Realiser A8.

Smyth Realiser A8

Inutile de vous dire que je n’ai pas tergiversé longtemps. J’ai aussitôt pris contact avec les frères Smyth. D’abord pour faire l’acquisition d’un des tous premiers modèles fabriqués. Pour enfin pouvoir monter le son chez moi sans avoir de compte à rendre à quiconque ! Et aussi, très vite après l’avoir expérimenté, pour devenir l’évangélisateur et représentant pour les francophones de cette prodigieuse machine ! Pas question de garder une telle révolution dans l’approche du home cinéma que pour moi !

Le Smyth Realiser A8 est en effet bien plus que du home cinéma dans un casque.

Ce que le Realiser A8 met au chômage technique…

 Pour commencer, le Smyth Realiser A8 est un système audio multicanal tout en un.

No_enceintesAlors, qu’est-ce que ça veut dire ? Eh bien, qu’il remplace un système d’enceintes 7.1 a plusieurs milliers d’euro, le gros ampli qui les alimente, et la salle qui les héberge et les fait bien sonner. Très important la salle.

En clair, à la place d’un gros système audio moche, bruyant et encombrant, vous avez avec le A8 un système ampli processeur + casque compact, discret, élégant, mais en tous cas silencieux. Avec bien sûr au final, les mêmes sensations auditives qu’une salle.

Des micros pour « aspirer » l’acoustique des salles

Capture micros Le Smyth Realiser A8 est fourni avec une paire de micros intra-auriculaires (à placer dans les oreilles), ce qui lui permet de capturer et dupliquer l’acoustique de salles home cinéma et auditoriums. Précision importante : des salles avec des enceintes auxquelles on peut raccorder le A8 pour la capture. Donc pas une église, une cathédrale, ou une salle de concert nue…

Ainsi, nul besoin d’investir dans un système home cinéma onéreux. Tout ce dont on a besoin pour se « construire » une nouvelle salle, ce sont quelques minutes passées dans une salle déjà faite (chez des amis par exemple), pour en faire une « copie acoustique »…
Un peu comme une photo holographique, mais acoustique.

Et le système de micro permet également de mesurer le casque, dans le but d’en minimiser l’influence.

Et au bout, le casque…

Smyth_Realiser_A8_450 jaune Le Realiser A8 intègre son propre ampli casque calibré pour alimenter le casque Hi-Fi dont vous vous servez.

Quel que soit votre casque, même gourmand, le A8 saura le piloter. Pas besoin d’investir dans un ampli casque externe. Tout ce qu’il faut, pour une salle audio home cinéma 7.1 avec le Realiser A8, c’est : un casque Hi-Fi. Fin de la liste de matériel…

A8 à deux…

Canapé à 2Picture 051 Parce que l’écoute au casque n’a pas à être une activité solitaire, le Realiser A8 est capable de gérer 2 utilisateurs indépendants. Chacun avec ses réglages de volume, de salle, de position.

Concrètement par exemple, si vous, vous préférez écouter plus fort, c’est possible. Notez que pour profiter d’une écoute à 2, un ampli casque additionnel est cette fois requis (en plus d’un second casque), voire aussi, mais ça n’est pas obligatoire, un second suiveur de tête (voir plus loin).

Quatre salles au bout de la télécommande

RC-3→ Avec le Realiser A8, on peut instantanément commuter entre 4 salles virtuelles, ou « preset », par pression d’une touche de télécommande. Ceci, afin de pouvoir choisir le rendu acoustique le plus adapté au programme écouté.

Contrairement à un système home cinéma figé une fois pour toute une fois acheté, le A8 permet de voyager et tester une infinité de systèmes acoustiques, sans les payer. Juste : vous essayez. Ça vous plaît ? Vous gardez. Ça ne vous convient pas : hop, effacé !

Gérer ses auditoriums virtuels

Carte SD jauneEt comment choisir ?

 Eh bien, le Realiser A8 permet d’importer/exporter facilement les acoustiques de salles mesurées. Sa mémoire interne peut en stocker 64 (parmi lesquels vous en choisissez 4 commutables instantanément, ce que j’évoquais il y a un instant), mais aussi, vous pouvez en importer et exporter au moyen d’une carte SD, sans limite.

Contrairement à un système home cinéma figé dans le temps, une fois que vous l’avez acheté, le Realiser A8 est toujours évolutif. Un constructeur vient de sortir une paire d’enceinte révolutionnaire ? Qui vous fait baver ? Pas besoin de l’acheter… Négociez 10′ avec votre revendeur de tête à tête avec elles pour les copier au casque. Et elles sont à vous. Leur sonorité en tous cas…

Un Club pour télécharger des auditoriums

 Mais comment faire si vous n’avez pas accès à une salle home cinéma de qualité pour en faire la copie avec votre A8 ? (oui, parce que un home cinéma tout pourri, ça n’a pas intérêt à être dupliqué : si vous aviez accès à une imprimante 3D capable de dupliquer une voiture, lui donneriez-vous une vieille Twingo comme modèle ? Non, peut être plutôt une belle Mustang…). Donc, je reviens à notre problème : et si vous n’avez pas accès à de belles enceintes à audiocopier, chez un ami ou un revendeur ? Êtes-vous condamné au silence en 7.1 ?

Eh bien non. En exclusivité, vous avez la possibilité de télécharger sur un site dédié et réservé aux clients de AV-in des dizaines d’acoustiques de salles, prêtes à écouter, capturées au cours de mes démonstrations. Imaginez, j’ai été dans les grands Studios de LA, dans des home cinéma prestigieux, chez Luc Besson à la Cité du Cinéma. Eh bien, toutes les captures que j’y ai faites ; tous ces fichiers obtenus, sont à votre disposition dans le Club Realiser. Des salles prestigieuses prêtes à télécharger, chez vous, et à être aussitôt écoutées.
Surround HCpDésormais, votre plus grand problème sera de choisir quelle salle écouter pour tel programme, un peu comme on choisit le meilleur vin assorti à un met, ou la tenue vestimentaire la plus adapté à une soirée, dans un magnifique dressing. Un avantage unique ce Club, dont le prix n’est pas quantifiable !

Convertissez une installation Hi-Fi en surround

 Notez que si vous n’avez pas de home cinéma multicanal, vous avez peut-être chez vous (ou des amis) une très belle paire d’enceintes Hi-Fi. Eh bien sachez que, par une astuce de mesure que j’explique dans le manuel, le Realiser A8 peut transformer une configuration d’enceintes Hi-Fi stéréo à la base, en Hi-Fi multi-enceintes au casque.

Présenté autrement : vous avez une belle config Hi-Fi (vous ou 1 de vos amis, vous avez compris que pour le Realiser A8, ça ne fait aucune différence. Par contre pour votre portefeuille, les enceintes à pas de prix, c’est mieux chez vos amis …) Eh bien, que diriez-vous de multiplier cette paire d’enceintes, pour la transformer en configuration multicanale ?

Application concrète : pouvoir profiter des qualités acoustiques d’une magnifique paire d’enceintes (hors de prix, tant qu’à faire) pour écouter aussi musique, opéras, et concerts sur DVD et Blu-ray en vrai son surround HD, sans aucun surcoût !

Votre tête bouge, mais pas le son

 Le Realiser A8 est livré avec un système de suivi de tête exclusif, composé d’un référent, à poser sur son TV, et d’un émetteur sans fil à positionner sur votre casque.

Pas naturelRéalistePourquoi ? Avec un système casque, quand vous tournez la tête, ce que vous écoutez tourne aussi.

Et ça, ça n’est pas du tout naturel pour vos oreilles et votre perception. Le cerveau ne comprend pas ce son qui bouge avec votre tête.

Alors que :

  • en empêchant la scène sonore de bouger avec votre tête ;
  • en rivant les dialogues à l’écran ;

Le système de suivi de tête exclusif du Realiser A8 fait complètement disparaître le casque. Pour vos oreilles, ça n’est pas un casque audio que vous entendez, vous êtes dans une vraie salle. C’est une des clés de l’efficacité du système Smyth Realiser A8.

La Hi-Fi, aussi…

Regard HiFi Le Realiser A8 ne fait pas que du multicanal. D’accord, sa spécialité, c’est la simulation de salles de 8 enceintes. Mais qui dit 8, dit 2 aussi. Le Realiser A8 sait parfaitement jouer de la stéréo en vraie Hi-Fi.

Vraie Hi-Fi, c’est à dire avec un son qui vient de devant, et donc avec une vraie scène sonore naturelle ; pas comme avec un casque.

Même en stéréo, le Realiser apporte un réel bénéfice de confort d’écoute, car on profite de tous les avantages, à savoir :

  • capture/copie identique de salles, autant qu’on veut ;
  • disparition du casque grâce aux mesures compensatoires et au système de suivi de tête.
La preuve qui tue !

Vous doutez de la capacité du Realiser de faire des copies de salles à l’identique ?

Afficheur Realiser Demo petit Le Realiser A8 dispose d’un mode démonstration.

Quand la capture est faite et que tout est encore connecté, vous avez la possibilité de comparer le rendu casque et salle. Le détecteur de mouvement ordonne la commutation entre casque et enceintes (fonction demo : tilt) :

  • quand vous avez le casque sur la tête, vous entendez la virtualisation, au casque
  • quand vous ôtez le casque, le son commute sur les enceintes, et ce sont elles que vous entendez

Aussi, aucun doute n’est possible. Ça n’est pas une vague promesse. Vous pouvez vous-même comparer l’original à la copie.

Une connectique universelle
→ Abordons à présent la connectique. Au dos le Realiser A8 aligne un jeu d’entrée/sortie analogique 8 canaux.

A8Hrearanalog

  • La sortie 8 connecteurs (au milieu de l’image) sert à la mesure. Elle est à relier à l’entrée analogique de l’amplificateur du système que l’on veut capturer
  • L’entrée analogique 8 canaux quant à elle, est une garantie de pérennité. Je m’explique. Bien sûr, vous avez le HDMI, j’y viens dans un instant. Mais le HDMI, ça change. L’analogique, lui, est immortel. Si un nouveau format audio apparaît, par exemple avec enceintes au plafond, le Realiser A8 peut le gérer. Il suffit de capturer un système avec enceinte au plafond.

Contrairement à un ampli/processeur, même très coûteux, condamné dans le temps, le Realiser A8, lui, est toujours évolutif et ne sera jamais obsolète.

Le HDMI, pour la simplicité

HDMI 2→ Bien sûr, on peut compter sur un jeu d’entrée/sortie HDMI 1.4.

Le Realiser A8 est simple à mettre en œuvre dans une chaîne audio/vidéo. Si vous avez l’écran, votre téléviseur par exemple, et un lecteur Blu-ray, vous être prêt à passer au frisson du son 7.1.

Votre nouvelle salle home cinéma en quelques minutes
→ Pour ajouter un home cinéma audio complet et de haute valeur dans votre configuration vidéo, c’est rapide et facile : il suffit d’intercaler le Realiser A8 entre la TV et le lecteur.
  • 1 – Vous débranchez le cordon HDMI du TV, vous le reliez à l’entrée HDMI du Realiser A8
  • 2 – Ensuite, vous prenez un cordon HDMI (fourni)
  • 3 – Vous reliez un côté à la sortie HDMI du Realiser A8, et l’autre extrémité à votre TV, là où était branché le lecteur.
Connexion HDMI Realiser TV coul
Rien à voir avec le temps (ni l’argent) qu’il faut pour bâtir un home cinéma en dur. Pour un plaisir final au minimum équivalent, et plus souvent très largement supérieur. Sans aucun travail de construction !
Le prix pour ne plus attendre

Dans quelques lignes, je vous donnerai le prix pour déployer rapidement chez vous ce home cinéma « sans travaux » ni contrainte, mais je voudrai avant vous détailler précisément ce que vous allez recevoir.

Le gros du morceau, c’est évidemment le Realiser A8, délivré dans une boite protégée. Et qu’allez-vous y trouver dedans, quand vous l’aurez débarrassé frénétiquement de son emballage protecteur ?

La boite du Realiser A8 comprend 3 étages, DONT UN COMPLET DE BONUS au fond, donc on le découvrira à la fin… :

Le contenu de la boite (1 sur 3) : le Smyth Realiser A8

  • Le Smyth Realiser A8, dans un emballage protecteur. C’est un appareil de 22 cm de large, 17,6 cm de profondeur et 5,8 de haut. 3 kg d’électronique de haute précision introuvable ailleurs.

Realiser reflet bleuEn façade, vous avez :
Un afficheur pour les menus ;
Un port SD pour importer/exporter les fichiers de salle
Huit diodes qui représentent chacune une enceintes virtuelles de la salle que vous écoutez : Pour du 5.1, 6 s’allument. Et les 8 pour du 7.1
Des diodes d’alertes
Un port marqué HT, qui ne sert à rien…
Une très importante prise casque
Une prise micro, pour la capture
Un port USB pour la charge du suiveur de tête.

Realiser connectique reflet bleuAu dos :
Les entrées/sorties analogiques et HDMI.
Une sortie tactile. C’est pour connecter, en option, un remueur de fesse, un « buttkicker » en VO, dont la vocation est de donner un impact physique aux graves.
Une sortie casque stéréo, c’est la même que l’avant, mais sous une forme CINCH.
Une sortie casque au format numérique optique.
Un connecteur pour le système de suivi de tête à positionner sur le téléviseur
Un port USB inutilisé
Une prise pour le bloc transfo.

Voilà pour le Realiser A8. Premier étage de la boite que vous recevrez.

Le contenu de la boite (2 sur 3) : les accessoires

Ensuite, deuxième étage de la boite, vous avez les accessoires :
  • 1 – Le transfo avec son cordon secteur
  • Accessoires2 – Un suiveur de tête rechargeable, à positionner sur son casque au moyen du petit clip fourni
  • 3 – Le référent du suiveur de tête, à placer en face de vous, typiquement sur le téléviseur (une pince est fournie à cet effet), et à relier au Realiser avec son long câble.
  • 4 – Une rallonge d’ailleurs, au cas où ce cordon ne serait pas assez long
  • 5 – Le système de micro en 3 parties à assembler. On le met autour du cou, les micros dans les oreilles, comme des bouchons d’avion, on branche au Realiser A8, et voilà, on est prêt à mesurer.
  • 6 – La télécommande qui pilote tout. C’est avec elle qu’on fait les captures, qu’on change de salle virtuelle, qu’on ajuste le volume, les réglages. Bref, tout.
  • 7 – Le manuel français. Très important, le manuel. Il explique pas à pas les opérations principales : mesure, écoute. A lire attentivement.

Voilà pour les accessoires. C’est ce que contient officiellement la boite du Realiser A8. J’y ajoute UN TROISIEME ETAGE DE BONUS, totalement exclusif.

Le contenu de la boite (3 sur 3) : les bonus !
  • D’abord, et c’est essentiel pour un système home cinéma au casque, j’ai sélectionné pour vous le casque idéal pour le Realiser A8. Alors attention, ça n’est pas un gros modèle impressionnant avec des oreillettes en cuir de buffle. Non, c’est un casque discret que j’ai adopté pour 3 raisons : un, il est léger et donc s’oublie totalement quand on le porte. Ce qui, quand on doit regarder la version très longue du Hobbit, est appréciable. Deux, il ne chauffe pas les oreilles. Et en été, vous me remercierez. C’est d’ailleurs pour ça que j’ai écarté la peau de buffles. CasqueEt trois, l’essentiel : il sonne particulièrement bien avec le Realiser A8. Il fournit techniquement ce qu’il lui faut pour faire son travail, qui est de vous immerger dans de vraies salles. Je suis content de l’avoir trouvé. C’est mon casque de tous les jours. Pour quand je dois faire des tests remuants, et que je ne veux pas voir s’abattre sur moi la foudre des reproches. Bien sûr, vous pouvez toujours utilisez votre propre casque Hi-Fi. Néanmoins, je vous conseille de mettre plus qu’une oreille dans celui-là, et de le garder en référent. Ou référence, en prenant bien en compte les 3 critères que je vous ai évoqué. Vous serez étonné…
  • Le second bonusest une surprise. Tout ce que je peux vous en dire, c’est qu’elle vous sera très utile pour faire des captures de systèmes, chez vous ou des amis. C’est un accessoire que j’ai longtemps cherché, parce que rare. Je suis content de l’avoir trouvé. Et de vous en mettre un dans votre colis.
  • J’ajoute aussi une carte SD. Ça n’a l’air de rien, mais le Realiser A8 ne reconnaît que les cartes de 2 Go max, et c’est introuvable aujourd’hui. Moi, j’en ai trouvé des compatibles, et je vous en mets une avec votre Realiser A8. Pensez que dans cette carte SD, on peut stocker 999 salles. Davantage, si ça se trouve, que de salles home cinéma dignes de ce nom en France…
  • Puis vous avez 1 cordon HDMI, comme évoqué plus haut.
  • Enfin, vous avez 1 mémo express exclusif sur 2 pages, recto/verso plastifié. A laisser à côté de la machine. Un vrai aide-mémoire qui évite de devoir replonger dans le manuel. Et il permet de pratiquement tout faire.

Voilà pour le contenu physique de la boite que vous recevrez.

Et en plus (le bonus qui vaut des millions) !
  • Club PRIR-2Mais j’y ajoute un gros bonus, d’une valeur croissante chaque jour, et qui est le truc fou que seul le Smyth Realiser A8 permet. Ce bonus, c’est l’accès pendant 1 an, au Club Realiser.
Alors, ce Club a 2 objectifs :

  • D’abord, il vous permet de partager vos captures avec la communauté des clients du Realiser A8 ;
  • Et surtout, il vous sert à télécharger quantité de fichiers de salles pour votre Realiser A8. Soit ceux de vos camarades. Mais aussi bien sûr, ceux que j’ai l’occasion de faire à chacun de mes déplacements. Et, vous l’aurez compris, je suis régulièrement amené à faire des démonstrations dans des salles très prestigieuses. J’en rapporte à chaque fois 2 choses : un, la fierté d’avoir relevé haut la main le défi de la copie acoustique parfaite de ces salles hors de prix. Et 2, la copie acoustique de la salle, faite pour la démonstration. Et vous pensez bien que ces fichiers, je ne les efface pas. Ça serait criminel… Non, j’ajoute tous ces souvenirs acoustiques dans le Club. Comme un album photo. Mais en bien mieux… Dernièrement, je suis allé à La Cité du Cinéma de Luc Besson. Devinez quoi : les fichiers sont dans le Club… Et ça, c’est du 100% exclusif, et gratuit, pour vous. Aucun équivalent nulle part. Ça je vous le garantis !

Je précise à toute fin utile que le Club a un petit espace commentaire et notation, que je vous invite à utiliser. Parce que des fichiers merveilleux, c’est bien, mais y trouver en plus des conseils pour choisir entre toutes ces salles, c’est encore mieux…

Trophées2

Et enfin…

Et j’ai une dernière surprise pour vous. Parce que tout ça doit vous paraître quand même assez incroyable, malgré les témoignages de la presse, des utilisateurs, des forums, tous unanimes et dans le même sens du « ça marche », « c’est bluffant ». Eh bien, pour que vous puissiez juger par vous-même, voilà ce que je vous propose : une garantie satisfait ou remboursé non pas de 7 jours comme le veut la loi, parce que je trouve que ça n’est pas assez, mais de 30 jours.

Vous avez 30 jours, à partir du moment où vous avez reçu votre Realiser A8 pour l’essayer, profiter de vos films, concerts, essayer différentes salles, casques, faire vous-même des captures de salles, si vous possédez ou avez accès à un home cinéma. Bref, 30 jours pour expérimenter le Realiser A8 et vous convaincre de ses bienfaits. Si à l’issu de ces 30 jours, vous n’êtes pas satisfait, que le Realiser A8 ne répond pas à ses promesses, vous me renvoyez la machine dans son emballage bien protégé avec tous ses accessoires et bonus, et vous êtes remboursé.
Votre investissement

Alors, quel prix ? Je suis sûr que vous brûlez d’impatience de savoir. Quel prix ce concept de home cinéma révolutionnaire, aussi bon voire meilleur qu’une installation home cinéma audio à plusieurs dizaines voire centaines de milliers d’euros, et pour autant pas plus encombrant qu’un gros dictionnaire ? Quel prix pour profiter de l’acoustique d’une vraie salle home cinéma, sans les inconvénients, on l’a vu, encombrement, complexité, temps de conception et construction, prix et bruit, mais par contre tous les avantages : plaisir, plaisir et plaisir ?

Votre investissement est de 3290 € seulement, par Carte Bancaire (paiement sécurisé), chèque ou virement bancaire sur le compte de la société AV-in. A réception de votre règlement, je vous ferai parvenir en recommandé votre Realiser A8 dans sa boite à étages, avec tous les bonus dont je vous ai parlé.

Pour passer commande, REMPLISSEZ LE FORMULAIRE CI-DESSOUS et CLIQUEZ SUR LE BOUTON :
« Oui, je veux mon Realiser A8 »

Prénom * :
Email * :
Téléphone * :
* champ obligatoire.

Attention, le Realiser A8 est un produit high tech exceptionnel, de très haute qualité, doté des meilleurs composants, mais assemblé en petite production par les concepteurs mêmes, à la maison mère, et non dans une grosse usine en Chine. Alors pour être sûr de ne pas manquer cette opportunité unique de profiter dès à présent de tous les atouts du Realiser A8, indiquez maintenant vos coordonnées dans le formulaire ci-dessus et cliquez sur le bouton : « Oui, je veux mon Realiser A8 ».

Final

Vous serez dirigé vers une page récapitulative, où vous aurez aussi tous les détails pour procéder à votre règlement. Dès validation du paiement, vous recevrez avant même de recevoir votre Realiser A8, par mail, le numéro de série unique de votre machine, qui vous permettra de vous inscrire au Club Realiser sur Internet afin de pouvoir télécharger au plus vos premières salles. Comme ça, dès que le facteur sonnera à la porte pour livrer votre paquet, vous serez prêt à plonger dans votre premier film.

Bien à vous,

Gilles

PS : Pensez qu’il faut des mois, même en ayant fait un très gros chèque à un professionnel de l’installation home cinéma, avant de pouvoir inaugurer sa salle home cinéma, une fois tous les travaux finis. Là, pas de dépenses somptuaires, pas de travaux, pas de salle immobilisée, pas d’attente (ou presque), et la liberté en plus de pouvoir changer de salle comme bon vous semble. Sans surcoût. Et encore une fois, tout de suite.

Pour profiter de cette opportunité unique de profiter d’un système audio stéréo et multicanal exceptionnel et évolutif pour vos films, musiques, jeux et concert, unanimement reconnu par la presse spécialisée et surtout ses heureux utilisateurs comme une révélation et révolution, c’est maintenant qu’il faut indiquer vos coordonnées et cliquer sur le bouton ci-dessus : « Oui, je veux mon Realiser A8 ».

Pour réaliser enfin votre rêve de home cinéma !

“On a vraiment l’impression d’entendre un son sorti d’enceintes et non d’un casque… (Article complet à lire ici)”
Diapason, Hors-Série, septembre 2013

Le Smyth Realiser A8 est distribué par AV-in, 16 allée de fontainebleau, 75019 Paris. Contact & Tél : 01 77 13 85 79 – 514 935 873 R.C.S Paris
Les tarifs indiqués sont TTC. Support paiement carte bancaire.